enseignement vers la feuille publications vers la feuille newsflash vers la feuille recherches vers la feuille présentation vers le menu général vers le site de l'Université catholique de Louvain vers le plan d'accès vers la feuille liens

 

 

 Curriculum Academique

 

ÉTAPE I : SENSIBILISATION

Durant les deux premières années, certains cours sont conçus afin de sensibiliser progressivement les étudiants à la conception durable des bâtiments. Le premier cours partiellement lié à la conception durable est Construction : matériaux. Il apporte aux étudiants une première présentation de l’architecture bioclimatique et de ses concepts. C’est l’occasion de leur donner une première définition de l’Architecture Durable.

Concernant les ateliers, l’approche particulière du processus de conception à l’UCL est de considérer le contexte comme un paramètre important. Cette considération, partagée par tout le corps académique, est un premier pas à l’introduction de l’environnement climatique. De plus, le respect d’un programme particulier permet l’introduction de la notion de confort des occupants très tôt dans le curriculum.

ÉTAPE II : VALIDATION

Durant la troisième année, le cours Confort et Physique du bâtiment (thermique, acoustique et éclairage) présente les concepts physiques de base qui permettent le contrôle de l’ambiance et du confort (thermique, acoustique, qualité de l’air, etc.). Il concrétise les raisonnements déjà présents au cours des ateliers précédents. Les professeurs, membres de l’équipe de recherche Architecture et Climat, sont experts dans leurs domaines.

Durant la quatrième année, le cours théorique de Physique appliquée au bâtiment : HVAC et éclairage concerne les équipements, connectés à des questions énergétiques (chauffage/ventilation/ électricité, etc …). Il donne aux étudiants la connaissance et les outils nécessaires pour concevoir et calculer les installations techniques en adéquation avec le bâtiment et ses fonctions. Ces systèmes sont décrits et étudiés scientifiquement (thermodynamique).

Le cours à option Physique appliquée au bâtiment : compléments concerne des questions spéciales à propos de la conception durable des bâtiments. Il invite à une compréhension détaillée des concepts physiques à la base des systèmes avancés et offre une analyse critique de l’architecture dans le contexte du développement durable, au travers de publications et réalisations.

L’atelier de troisième année, Architecture, Technologie et Développement durable renforce le questionnement concernant l’intégration dans l’environnement (les concepts d'architecture bioclimatique et durable sont réellement étudiés en profondeur) et est particulièrement attaché à l’étude de la lumière naturelle. Les étudiants ont la possibilité de valider leur approche par des mesures réalisées au laboratoire d’éclairage naturel du  Centre Scientifique de la Construction (CSTC), sous le ciel et le soleil artificiels.
Cela donne l’opportunité aux étudiants de mener une recherche réelle sur la relation entre la conception et l’éclairage naturel.

L’atelier de la quatrième année projet approfondi et séminaire méthodologique aborde un sujet directement connecté au développement durable et à la conception environnementale. Ce projet, à plus grande échelle, conduit à la conception d’un quartier durable. Il est renforcé par un séminaire théorique (ex : étude de 12 quartiers durables en Europe). Au travers de ce projet de synthèse, les étudiants ont à prouver leur connaissance et leur expérience concernant le développement durable et la conception environnementale. A cette étape, la théorie et la recherche sont connectés ensemble. La partie "recherche" est donc amplifiée.

ÉTAPE III : REFLEXION

Durant la dernière année d’étude, les étudiants sont invités à suivre un séminaire d’initiation à la recherche. Une partie, donnée par la cellule de recherche Architecture et Climat, présente les enjeux actuels de la recherche en ce qui concerne la conception durable en architecture. Au cours de cette dernière étape, les étudiants doivent réaliser un travail de fin d’étude. L’étudiant peut choisir soit de travailler sur une projet d’architecture, soit sur un projet de recherche. Selon son sujet, il peut être encadré par un membre de l’équipe de recherche. Dans ce cas, il a accès aux outils de l’équipe de recherche (outils de simulation, bases de données, travaux, …).

PARTICIPATION A LA FORMATION POST-UNIVERSITAIRE "LE BOIS DANS LA CONSTRUCTION"

Sept membres d’ Architecture et Climat sont intervenus dans le module Énergie de la formation "Le bois dans la construction" : Ainsi, André De Herde y a présenté : Le climat, Les conforts, l'architecture Climatique et l’état de la recherche ;
Arnaud Evrard : Les aspects hygrothermiques, le point de rosée, les matériaux isolants
Geoffrey van Moeseke : Les systèmes (chauffage, ventilation)
Jacques Claessens : L'école passive du Biéreau
Magali Bodart : La lumière, l’éclairage naturel et artificiel, les méthodes d'évaluation
Sophie Obyn : Le chauffage des maisons passives et basses énergie
Sophie Trachte : La notion d'empreinte écologique - le choix des matériaux

MASTER EUROPÉEN EN ARCHITECTURE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE

L’équipe de recherche Architecture et Climat participe activement au Master Européen en Architecture et Développement Durable en collaboration avec  l'École Nationale d’Architecture de Toulouse.
Le Cycle Postgrade Européen en Architecture et Développement Durable offre aux participants une formation qui permet d'explorer en profondeur les théories et pratiques en architecture, climat, énergie, environnement et économie dans le respect du développement durable. Il apporte la connaissance et les outils nécessaires à la conception des bâtiments en tenant compte de ces impératifs. Ce cycle s’adresse en priorité aux architectes professionnels (architectes de l’état, de la Région, des autorités publiques ou privées) aussi bien qu’aux professeurs en architecture.
 http://www-madd.arc.ucl.ac.be/

DOCTORAT

Depuis la création de l’unité de recherche, 22 chercheurs ont obtenu un doctorat. Huit thèses de doctorat sont actuellement en cours. Le programme de doctorat consiste en deux éléments obligatoires : 60 crédits de cours à l’école doctorale et une thèse de recherche (120 crédits).

 

 Architecture et Climat - Place du Levant, 1-1348 Louvain-La-Neuve